Prochaines journées de l’ANPCME à Strasbourg du 21 au 23 septembre 2022

Soutien aux équipes soignantes et administratives de la psychiatrie publique toulousaine

Paris, le 1er février 2022, Face à l’emballement médiatique, qui une fois de plus stigmatise les patients et ceux qui les soignent, les signataires apportent leur soutien aux équipes soignantes et administratives de la psychiatrie publique toulousaine. Les signataires s’élèvent vivement contre toute instrumentalisation du champ de la psychiatrie : l’amalgame du sensationnel et de la maladie mentale ne peut servir que…

Une psychiatrie publique à la dérive, sans boussole ni gouvernail ….

Paris, le 20 décembre 2021 Errare humanum est, perseverare diabolicum. Dans sa décision du 16 décembre 2021 le Conseil Constitutionnel vient de censurer l’article 41 de la loi de financement de la sécurité sociale (LFSS) sur l’isolement et la contention. En l’état actuel des choses, à compter du 1er janvier 2022 il ne sera plus possible de mettre en oeuvre ces pratiques…

Soutien aux équipes soignantes de Guadeloupe et de Martinique

Paris, le 30 novembre 2021 Les signataires veulent dire leur très grande inquiétude vis-à-vis de la crise grave que traversent actuellement la Guadeloupe et la Martinique et notamment de la situation de leurs établissements hospitaliers publics. Ils soulignent les conséquences gravissimes que ne manqueront pas d’entrainer d’une part l’impossibilité pour les patients d’accéder à des soins de qualité et sécurisés sans une…

Pour une stratégie vaccinale qui prenne en compte la particulière vulnérabilité somatique des patients en psychiatrie

Paris, le 8 décembre 2020 A l’heure de la mise en oeuvre de la stratégie vaccinale contre le SARS-CoV-2, le groupe ressources de la Conférence nationale des présidents de CME de CHS alerte sur les points suivants : L’âge élevé (au-delà de 65 ans) et les comorbidités somatiques ont été identifiés comme facteurs de risque avérés d’hospitalisation ou de décès en cas…

Communiqué de presse du 17 novembre 2020

Une improvisation doublée d’une précipitation lourde de conséquences pour les droits des patients et la sécurité des soins dans un contexte de forts enjeux interministériels. Les signataires ont pris acte de la modification nécessaire de l’article 3222-5-1 suite à la décision du Conseil constitutionnel mais ils veulent faire part de leur grande préoccupation devant le contenu des propositions de loi visant à…

Communiqué de Presse du 13 novembre 2020

Paris le 13 novembre 2020 Réuni de façon hebdomadaire depuis le 5 octobre 2020, le groupe ressource de la Conférence nationale des présidents de CME de CHS fait part des points suivants : Le contexte de rebond épidémique de la COVID-19 a conduit les établissements à réinstaller les cellules de crise dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. L’expérience acquise par la…

Rebond épidémique

Le rebond épidémique actuel exige de nouveau une mobilisation et une coordination pleines et entières de l’ensemble du dispositif de soins psychiatriques, ambulatoire et hospitalier. Paris, le 4 novembre 2020 Le groupe ressource de la Conférence nationale des présidents de CME de CHS s’est réuni le jeudi 2 octobre 2020 en visioconférence. Il a permis un tour d’horizon de la situation épidémique…

Préconisations de modifications de l’article L. 3222-5-1 du code de la santé publique

Paris, le 17 septembre 2020 La décision du Conseil Constitutionnel du 19 juin 2020 a estimé l’article L. 3225-5-1 du Code de la Santé Publique concernant les pratiques d’isolement et de contention contraire à l’article 66 de la Constitution. Elle impose une nouvelle rédaction de cet article dont l’abrogation est fixée au 31 décembre 2020.Avant d’envisager les propositions de rédaction de l’article,…