Archives

Communiqué de presse : le secteur réaffirmé

Les co-signataires prennent acte avec satisfaction de la réaffirmation claire par la ministre des affaires sociales et de la santé de la politique de secteur comme base de l’organisation des soins en psychiatrie et de promotion de la santé mentale, à l’occasion de la présentation des orientations du projet de loi santé le 19 juin dernier. Sa volonté d’inscrire le secteur dans…

Journées de la Bussière 2014

du 04 Juin au 6 Juin 2014 Présentation de l’atelier : la documentation pour former, se former, monter les EPPMme Françoise PIERRON, documentaliste CPN ,LaxouMme Nathalie BERRIAU, ASCODOSPSYLe GIP ANPCME ADESM : ASCODOCPSY fête son anniversaireM. Jacques MARESCAUX, directeur CH St Jean de Dieu – LyonMme Françoise PIERRON, documentaliste CPN LaxouMme Nathalie BERRIAU, coordinatrice générale ASCODOCPSYORIENTATIONS NATIONALES POUR LA PSYCHIATRIEDiscours introductif :…

Charte de partenariat Médecine générale et Psychiatrie de secteur

Pour mieux répondre aux besoins des patients dans le domaine de psychiatrie et de la santé mentale et compte tenu des enjeux des soins aux personnes et de santé publique, le Collège de la Médecine Générale et la Conférence Nationale des Présidents de CME de Centres Hospitaliers Spécialisés souhaitent améliorer le partenariat entre médecins généralistes traitants et psychiatres de secteur. Afin d’assurer…

PROPOSITION REGLEMENT INTERIEUR TYPE DE CME

Le décret n°2010-1325 du 5 novembre 2010 relatif à la conférence médicale d’établissement (CME) des établissements de santé privés, pris en application de l’article L6161-2 du code de la santé publique, renforce le rôle de la CME dans la politique d’amélioration continue de la qualité. Le nouveau dispositif confère à la CME un rôle stratégique dans la politique médicale de l’établissement et…

La psychiatrie française est en deuil

La première censure (article L.3213-4) est similaire à celle prononcée par les Sages le 26 novembre 2010 concernant le régime de l’hospitalisation d’office à la demande d’un tiers : il sera désormais interdit à un préfet de maintenir le malade hospitalisé au-delà de 15 jours sans l’intervention d’un juge des libertés et de la détention (JLD). Il s’agit de la date sur…