Des attentes pour la psychiatrie

Le mois de mai approche et avec lui de nouveaux enjeux pour la santé et la psychiatrie

Bientôt les élection présidentielles : Souhaitons que les candidats soient sensibilisés à la question de l'hôpital public et à la place de la psychiatrie dans notre système de santé.

Nos journées de La bussière se tiendront cette année en septembre pour laisser le temps à nos nouveaux interlocuteurs de prendre leurs fonctions.

En attendant le  comité national de pilotage sur la psychiatrie mis en place en début d'année poursuit ses travaux qui s'articuleront avec ceux du conseil national de la santé mentale et pourront être force de proposition pour notre discipline sur les 3 ans qui viennent.

 

Afin de débattre sur les nouveaux enjeux :

Retrouvons nous nombreux cette année du 27 au 29 septembre à Strasbourg !

 

Dr MN PETIT présidente

 

 

Au sujet de l'auteur