Voyage d'étude Pologne Octobre 2014

Le système de santé Polonais

Pologne se situe en 27ème position/34 du classement Euro Health Consumer Index 2012:

- l’un des systèmes de santé les moins satisfaisants en termes d’accès aux nouveaux traitements,

-  l’un des plus hauts taux de mortalité liée au cancer,

-  l’un des plus longs délais d’attente pour un rendez-vous chez le médecin ou des

soins à l’hôpital

Dépenses de santé en Pologne = 6,8% du PIB (2,5 points de moins que la moyenne de l’OCDE à 9,3% du PIB)

Le secteur public est la principale source de financement des dépenses de santé en Pologne: 69% des dépenses totales de santé

LE SYSTÈME HOSPITALIER POLONAIS

Pologne = plus grand marché de santé en Europe centrale et orientale avec plus de 38 millions d’habitants,

Depuis 2011, les services de soins de santé peuvent être fournis par des unités publiques et privées, ou par des praticiens/groupes de praticiens.

Les prestations privées dominent le paysage au niveau des soins primaires et ambulatoires.

Plus grands réseaux de centres médicaux: Lux Med, Medicover, Enel-Med, Scanmed, Swissmed,

ACCÈS AUX SOINS ET COUVERTURE SOCIALE

Le régime obligatoire et universel de sécurité sociale couvre près de 98% de la population et représente plus de 80% des dépenses publiques de santé et plus de 60% des dépenses totales de santé en Pologne.

Sources de financement des dépenses de santé en Pologne en 2011

Source de financement Gouvernement

% des dépenses totales de santé

Sécurité sociale/ Fonds national de la Santé NFZ

6% 65%

Prise en charge par le patient

24%

Assurance privée Autre

1% 4%

Seul un quart de polonais se déclarent satisfaits (Enquête CBOS 2014) du système de santé public: problèmes d’accès à un spécialiste, temps d’attente pour un rendez-vous parfois très long (6 mois), problèmes pour effectuer un diagnostic, difficultés administratives...

Le marché privé de santé est en plein développement: augmentation moyenne de sa valeur chaque année de 6% depuis 2010 (8 milliards d’euros en 2013).

Les polonais sont libres de souscrire à une assurance santé ou à une mutuelle parallèlement à leur inscription au régime de sécurité sociale.

Avantages: temps d’attente pour un rendez-vous beaucoup plus courts, qualité de soins et d’équipement médicaux largement supérieure au secteur public.

Les assurances et mutuelles privées ne concernent encore qu’une minorité de polonais en raison de leur coût. En général, les polonais en bénéficient dans le cadre de leur contrat de travail.

LE TOURISME MÉDICAL EN POLOGNE

Pologne= l’une des principales destinations du « tourisme médical » en Europe.

Services les plus concernés: implants, chirurgie plastique, traitements orthopédiques, SPA, soins de balnéothérapie.

300 000 patients étrangers par an. Principalement originaires: d’Allemagne, du Royaume-Uni et de Suède.

Tourisme médical: reconnu par le ministère de l’Economie comme l’une des 15 spécialisations export du gouvernement polonais.

POLITIQUE NATIONALE EN MATIÈRE DE SANTÉ

Programme national de Santé du ministère de la santé pour la période 2007- 2015: 8 objectifs stratégiques:

1. Réduction de la morbidité et de la mortalité prématurées liées aux maladies cardiovasculaires, AVC compris;

2. Réduction de la morbidité et de la mortalité prématurées liées au cancer ;

Réduction du taux de blessures lié aux accidents;

Traiter la question des troubles mentaux par la mise en place d’actions

de prévention et de promotion de la santé;
5. Réduction de la morbidité prématurée liée aux maladies chroniques du

système musculosquelettique;
6. Réduction de la morbidité et de la mortalité liées aux maladies

chroniques respiratoires;

Accroitre l’efficacité de la prévention des maladies infectieuses;

Réduire les inégalités sociales et régionales de santé.

Programme national de prévention des maladies civilisationnelles, ministère de la Santé (2010): 3 modules d’actions:

1. Prévention contre le surpoids, l’obésité, et les maladies chroniques non- infectieuses à travers la promotion d’une meilleure nutrition et de l’exercice d’une activité physique

Prévention et traitement du diabète

Elimination de la carence en iode en Pologne

Domaines dans lesquels des efforts doivent être encore entrepris au niveau gouvernemental:

Accroissement des dépenses publiques dans le secteur de la santé à travers l’augmentation du taux des contributions sociales versées au système général de sécurité sociale;

Augmentation des dépenses pour la formation du personnel médical

(médecins et infirmières);

Augmentation du salaire des médecins et des docteurs dans le secteur public de la santé;

Meilleure coordination des acteurs et des mécanismes du système de santé.

TRAITEMENT DES MALADIES PSYCHIATRIQUES EN POLOGNE

Les services dédiés aux maladies psychiatriques sont peu intégrés au système d’assistance sociale et de santé en Pologne.

Services fournis par: des hôpitaux de jour, des équipes de soins à domicile, des services psychiatriques de jour ou d’hospitalisation longue durée.

Le nombre de lits dans les hôpitaux psychiatriques est en baisse constante depuis les années 1990 au profit d’une augmentation du nombre de lits dans les autres infrastructures hospitalières et d’urgence.

Système de prise en charge très institutionnalisé, très peu de prise en charge au niveau communautaire au plus près du patient. Les patients atteints de troubles mentaux sont souvent contraints de se faire interner (cliniques psychiatriques) pour bénéficier de soins.

Le nombre de cliniques psychiatriques a doublé entre 2000 et 2007 pour passer de 500 à plus de 1 200 établissements en Pologne.

2007: pénurie de professionnels pour le traitement des maladies mentales

(travailleurs sociaux et thérapeutes professionnels)

Nombre de psychiatres en Pologne pour 100 000 habitants: 10

(Moyenne OCDE: 15,6)

Néanmoins, le nombre de psychiatres en Pologne a nettement augmenté entre 2000 et 2011 avec un taux moyen d’augmentation de 3,4% par an.

Répartition régionale des infrastructures très déséquilibrée, concentrées principalement en Mazowie, Silésie, Grande-Pologne, et région de Lublin.

Programmenationaldesantémentale(2008): 5objectifs:

1. Promouvoir la santé mentale et prévenir les troubles mentaux

2. Assurer des soins complets et facilement accessibles

3. Permettre aux patients de maintenir leur vie sociale et familiale

4. Améliorer l’intégration sociale des personnes atteintes de troubles mentaux

5. Promouvoir le développement de la recherche et des systèmes d’information dans le domaine de la santé mentale

Au sujet de l'auteur

Document(s) et photo(s)

Le_systeme_de_sante_polonais